neuneu.com

13 juin 2012

Indicible

Un peu de sérieux aujourd'hui. Je vais te parler de la Syrie. Tout ce qui relève de l'information, tu pourras le trouver dans ton journal préféré. Si ton journal préféré est le même que le mien, tu as peut-être déjà lu ce qui suit. C'est tellement....je n'ai pas de mot...... que j'ai besoin de t'en faire part.

C'est donc un article dans Le Monde qui m'a effrayée. J'ai bien conscience qu'il se passe des choses affreuses, horribles, pire encore, dans bien des pays, des actes, des tortures, que je suis loin d'imaginer d'ici, dans ma petite vie de bourgeoise à peine banlieusarde.

Je lisais cet article dans l'avion qui m'emmenait dans notre petit coin de paradis de Provence. J'en ai eu presque un malaise, comme une nausée fulgurante. Certes, cela n'a rien changé à mon week-end, mais bon, voilà quoi...

Il était question des soldats syriens qui désertent. Ces pauvres hommes sont tiraillés entre leur devoir de militaire engagé et l'horreur des missions qu'on leur demande d'accomplir. Ils risquent leur vie à déserter. Le témoignage d'un de ces ex-soldat racontait que pour sa première mission il avait dû, avec ses collègues, embarquer des prisonniers, c'est-à-dire des civils, hommes et femmes, par bateau, dans un container. Puis, bien plus tard, ils ont largué le container au large.

 

Posté par neuneu point com à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire